Maintenance des forages

 

Le forage d'eau est le parent pauvre en matière de maintenance alors qu'il est bien souvent essentiel. De ce fait, notre société spécialisée dans la pathologie des forages intervient la plupart du temps en urgence, quand il n'y a plus d'eau, au risque de mettre en péril des process industriels essentiels à la production.

Le parc de forages ou de puits est vieillissant en France, la plupart des ouvrages ont plus de 30 ans pour environ 70% d'entre eux. L'ancienneté est un facteur naturel de vieillissement mais le manque d'entretien accentue ses effets. Colmatage, ensablement et corrosion sont les principales pathologies des forages. Les effets du vieillissement pourraient, dans la majorité des cas, être retardés et dans tous les cas diagnostiqués, si les captages faisaient l'objet d'une maintenance préventive.

Les techniques de maintenance préventive et curative ont fait de gros progrès ces dix dernières années.

De plus depuis 2003, un guide d'application de l'arrêté interministériel du 11/09/2003 relatif à la rubrique 1,1,0 de la nomenclature Eau : sondage, forage, puits définit la procédure de surveillance et d'entretien de l'état des forages ou puits. 

 

MAINTENANCE CURATIVE


Auparavant, lorsqu'un forage venait à ne plus produire, la seule solution était la réalisation d'un nouveau forage.

Aujourd'hui, il existe des techniques de régénération et de réhabilitation qui permettent à moindre coût et plus rapidement de remettre en service un forage en perte de productivité (suite à colmatage, ensablement, corrosion...).

 

MAINTENANCE PREVENTIVE

 

Pour éviter d'arriver à une situation préjudiciable (arrêt partiel ou complet d'usine) et très coûteuse (achat d'eau du réseau), la mise en place d'une procédure de maintenance préventive s'impose. Ce programme peut être adapté au contexte local grâce à un audit préalable.

Les actions à mener sont récapitulées dans le tableau ci-dessous:


Maintenance Contrôles et intervention Type Fréquence
 PREVENTIVE
 
 


 
Visuel  Installations de surface 1 an
Caméra immergée 10 ans
Hydraulique Perte de charge Semestrielle
Débit d'exploitation Mensuelle
Structurel Fond de l'ouvrage 3 ans
Gravier / Massif filtrant Annuelle
Electrique Consommation, tension, isolation,... Trimestrielle
Nettoyage Mécanique et chimique 6 à 10 ans
 CURATIVE
 
Mise aux normes Tête de puits Après constat de non conformité
Remplacement Pompe, colonne d'exhaure  Après anomalie majeure constatée en préventif 
Régénération Traitement mécanique et chimique
Réhabilitation  Rechemisage